La guerre des poux est déclarée !

Face à l’envahisseur, nos munitions grandissent ! La tendance : des produits plus naturels, adaptés à toutes les têtes et simples d’utilisation.

Aux traditionnels insecticides, (malathion, phenothrine…) très efficaces conte les poux mais plus toxiques pour l’environnement sont venus s’ajouter ces dernières années des principes actifs plus doux, qui entrainent la mort des poux et des lentes par étouffement. Ainsi, l’huile de coco ou les dimeticones vont obstruer leurs orifices respiratoires, avec un double avantage : une bonne tolérance cutanée et une absence de résistance des insectes. Les marques proposent des formes galéniques variées (lotions, sprays sans gaz propulseur et même mousse), des répulsifs en prévention, des shampooings en complément, ainsi que des conditionnements adaptes au traitement de l’environnement (sprays, lessives…). Désormais toute la famille peut être efficacement traitée, y compris les plus jeunes et les personnes asthmatiques !

Comment reconnaître une infestation par les poux ?

Visuellement, les poux mesurent 2-3 mm de long. Les lentes vivantes se situent a la racine des cheveux, en particulier derrière les oreilles, au niveau de la nuque et des tempes ou il fait plus chaud ! Elles sont ovales, brillantes et de couleur caramel quand elles sont embryonnées, et blanchâtres lorsqu’elles sont vides. Elles mesurent environ un millimétré et ont la particularité de se détacher difficilement du cheveu, d’où l’utilisation de peignes spéciaux, crantes. La localisation des lentes sur le cheveu permet d’évaluer l’ancienneté de l’infestation : ponte a environ un millimètre du cuir chevelu et éclosion a 5 a 7 millimétrés. Au-delà, les coques sont vides.

Combien de temps un pou peut-il survivre en dehors du cuir chevelu ?

Un pou prive de sang ne survit pas plus de 48 heures. Les poux de tête s’agrippent aux cheveux grâce aux griffes de leurs 6 pattes. Contrairement a une idée bien ancrée, les poux ne sautent pas. La transmission des poux se fait donc directement par contact d’une tête parasitée a une autre tête (transmission indirecte possible en cas d’utilisation partagée de brosses, de bonnets…). → Brosses a cheveux, peignes, barrettes peuvent être rinces a l’eau chaude puis trempes pendant 10 minutes dans un produit anti-poux.


4 produits au banc d’essai

Lotion Ecoprioderm. Dès 6 mois.

Une lotion a base de silicone qui étouffe les poux en 15 min, et qui peut s’utiliser chez le nourrisson et la femme enceinte. Elle est vendue avec son peigne anti-poux.

Pouxit Shampoo, shampooing traitant anti-poux et lentes. Dès 6 mois.

Un shampooing naturel, a base d’huile de coco qui étouffe les poux en 15 min, et s’utilise chez le nourrisson et la femme enceinte. Il est vendu avec un peigne métallique

Apaisyl Xpert, lotion 100 % Radical lentes & poux. A partir de 2 ans.

Un autre produit a base d’huile de coco ! Une application d’une heure pour une éradication totale ! Lotion anti poux & lentes,

Phytosun arôms. Dès 2 ans.

Une lotion entièrement naturelle qui étouffe les poux avec ses huiles essentielles d’anis, d’ylang-ylang et l’huile de noix de coco. Le tout en seulement 15 min


Une recette 100 % naturelle Pour un conseil 100 % « fait maison »

1. Mélanger de l’huile de jojoba, ou toute autre huile végétale (qui ne sent pas trop mauvais) + quelques gouttes d’huile essentielle (HE) de lavande.

2. Posée toute une nuit sur les cheveux, cette préparation fera fuir les indésirables.

Et pour la prévention, on conseillera quelques gouttes d’un mélange de vinaigre, HE d’eucalyptus et HE de lavande.

Attention : cette recette ne convient pas aux enfants de moins de 6 ans, aux femmes enceintes et aux personnes asthmatiques !


Pas d’impasse sur le peigne !

Arme fatale contre les lentes, le passage du peigne anti-poux fait partie du traitement ! Seul ce peigne permettra de décrocher les lentes mortes ou vivantes et de mettre fin au cycle infernal. N’hésitez pas à le passer plusieurs fois par jour, notamment chez le bébé.

Par Tina Gereral

Comments are closed.