La crise d’asthme

L’asthme touche 3,5 millions de personnes en France. Parmi elles, un tiers a moins de quinze ans et environ sept personnes par jour meurent de leur asthme alors qu’on dispose de traitements très efficaces.

as2 Au cours de la respiration, l’air circule dans les poumons à travers les bronches et les bronchioles. Pendant une crise d’asthme, les muscles des bronchioles se contractent. Leur dia-mètre est donc diminué et l’air circule moins bien. D’autre part, du mucus, sécrété en grande quantité, vient obstruer les bronches. La respiration devient sifflante, bien caractéristique, et la personne en crise s’étouffe.

Les symptômes de la crise

La respiration est courte et sifflante, on se sent oppressé, on est essoufflé.à parler, une source d’angoisse.Une toux sèche peut survenir, en particulier la nuit, au lever ou à Ces signes peuvent être précurseurs et doivent alerter sur la survenue d’une crise.

as1Comment agissent les médicaments bronchodilatateurs ?

Grâce à l’action des bronchodilatateurs, les bronches et bronchioles se détendent et leur diamètre augmente. Ainsi, l’air peut à nouveau circuler dans les poumons et la crise est soulagée. Malgré ce traitement de la crise, l’inflammation et l’hypersécrétion de mucus restent présentes. L’utilisation correcte du traitement de fond sera indispensable pour retrouver des bronches et bronchioles saines. Il est donc important de suivre scrupuleusement
la prescription du médecin et, si besoin, n’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien.

Comment évaluer la gravité de la crise ?

Si vous constatez l’un de ces signes :
• Absence d’amélioration une demi-heure après la prise du bronchodilatateur (que vous aurez répétée toutes les 5 à 10 minutes selon l’ordonnance rédigée par votre médecin).
• Impossibilité de faire une phrase complète sans reprendre sa respiration.
• Bleuissement de la peau constaté au niveau des lèvres et des ongles.
• Transpiration abondante.
• Symptômes d’épuisement.
>>> Appelez immédiatement les secours en composant le 15 (Samu), le 18 (pompiers) ou le 112 depuis n’importe quel téléphone.

visu

Comment réagir ?

as3Par précaution, toutes les personnes asthmatiques doivent porter sur elles un inhalateur de bronchodilatateur. Ces médicaments comme le salbutamol ou la terbutaline doivent être inhalés dès que la crise d’asthme apparaît. Ils sont à action rapide, mais pas forcément prolongée dans le temps.

 

Chez l’enfant, la prise du médicament peut nécessiter l’utilisation d’une chambre d’inhalation.

asthme2En l’absence d’amélioration après 10 minutes : renouveler les prises comme indiqué auparavant, à 10 minutes d’intervalle (jusqu’à 3 prises de 4 bouffées).

Comments are closed.