Des tisanes pour maigrir : une bonne idée ?

nutrition couvLes infusions de plantes pour maigrir tiennent-elles leurs promesses ? Comment agissent-elles et lesquelles privilégier ? Décryptage. 

Tisanes drainantes, amaigrissantes ou ventre plat… Ces boissons aux mille et une promesses font fureur. Vendues en grandes surfaces ou en officines, elles sont obtenues à partir de feuilles de plantes, de racines ou même de fleurs. Pourtant, jusqu’alors, aucune étude scientifique rigoureuse ne démontre l’efficacité des plantes, à elles seules, dans la perte de poids. Ces tisanes servent-elles alors uniquement à remplir l’estomac et couper temporairement la faim ? Non, car certains extraits de plantes peuvent avoir des vertus drainantes ou digestives, qui combinées à un mode de vie sain, soutiennent ou stabilisent la perte de poids.

Diurétique, drainante, minceur… Quèsaco ?

L’allégation « minceur » reste floue… Les plantes utilisées dans l’amaigrissement peuvent plutôt être regroupées en deux catégories : les drainantes ou diurétiques, et celles qui favorisent la digestion. Les plantes de drainage vont favoriser l’élimination d’eau et de toxines en excès. Une fonction indispensable lorsque l’on souhaite perdre du poids ou atténuer l’effet peau d’orange. Ces plantes peuvent également jouer un rôle de détoxification hépatique. Parmi ces extraits drainants s’inscrit, par exemple, l’orthosiphon, une plante médicinale très diurétique et riche en potassium. Elle peut notamment aider à lutter contre la rétention d’eau, tout en évitant de perdre trop de minéraux essentiels comme le potassium, dans les urines. D’autres plantes drainantes sont bien plus connues, comme la bardane, le pissenlit, l’artichaut, la reine-des-prés, le frêne ou l’aubier de tilleul… Enfin, star des diurétiques : la queue de cerise. C’est l’une des plantes les plus efficaces pour lutter contre le gonflement et la rétention d’eau. Mais la perte de poids ne s’accompagne pas forcément que d’une perte d’eau. Certaines plantes peuvent également jouer un rôle sur le transit, pour éviter les problèmes de ballonnement et dégonfler le ventre. « Des plantes comme la badiane, le fenouil, possèdent des propriétés qui permettent de réguler les problèmes de transit, de flatulences, de diminuer les sensations de ballonnements. Elles peuvent être utilisées pour leur effet ventre plat », signale Ysabelle Levasseur, diététicienne nutritionniste à Paris et à Cannes. À noter que toutes ces plantes n’ont pas forcément un goût très agréable et sont parfois assez amères… De la mélisse, de la verveine ou de l’anis vert peuvent alors être ajoutés pour rendre la préparation plus facile à boire.

Ces tisanes marchent-elles réellement ?

On ne le répètera jamais assez, mais il n’existe aucune recette miracle pour maigrir. Espérer mincir en buvant simplement de la tisane est illusoire. Néanmoins, ces plantes restent intéressantes en complément d’un changement de mode de vie plus global, avec un régime alimentaire équilibré et varié, et de l’exercice.

« En incitant à boire, elles vont permettre d’éliminer et d’accompagner positivement un régime. Mais tout comme le régime, qui peut fatiguer, pas d’emploi au long cours », indique Ysabelle Levasseur. Le régime ne doit donc pas être trop restrictif, car il pourrait favoriser le tant redouté « effet yo-yo ». Par ailleurs, il est important de bien intégrer à son alimentation suffisamment de protéines, de glucides lents et de fibres.

Des infusions à consommer avec modération

De manière générale, les infusions de plantes pour faire maigrir sont rarement toxiques, tant qu’elles sont achetées chez des professionnels. Leur dosage est faible si elles sont correctement employées, mais elles peuvent être plus ou moins bien tolérées sur le plan digestif. Mieux vaut s’habituer progressivement à leur prise pour leur permettre d’agir en douceur, notamment sur les mécanismes d’élimination de l’organisme. Les plantes diurétiques, par exemple, sont à prendre à dose croissante. En éliminant eau et déchets, elles peuvent également entraîner une perte de minéraux essentiels, comme le sodium et le potassium. Les doses de tisanes ingurgitées doivent donc être raisonnables.

D’autre part, certaines préparations « minceur » contiennent des plantes à caféine, comme le thé vert ou le guarana. Des boissons excitantes, parfois mal tolérées, notamment par les personnes qui souffrent d’insomnie, de troubles anxieux ou d’hypertension artérielle. Le maté, qui en contient moins, est généralement mieux toléré. Attention également à la réglisse, contre-indiquée en cas d’hypertension. Trouvée dans certaines infusions du marché, la réglisse a l’avantage « de donner bon goût à certaines préparations et de sucrer naturellement la boisson. Elle est particulièrement intéressante pour ceux et celles qui ont des difficultés à se passer de sucre », souligne Ysabelle Levasseur. Une mise en garde existe par ailleurs avec la reine-des-prés, en cas d’allergies aux salicylés. Le fucus est, quant à lui, contre-indiqué en cas d’allergie à l’iode. Dernières recommandations concernant les plantes pour maigrir : « pas d’utilisation chez l’enfant, la femme enceinte ou allaitante ». Enfin, mieux vaut privilégier thés ou tisanes Bio.


 

nutrition DRS3 questions à Danielle Roux-Sitruk docteur en pharmacie, spécialisée en phytothérapie 

Peut-on maigrir grâce aux infusions de plantes ? 

D.R.-S. : Non, on ne maigrit pas avec les plantes. Les plantes sont, en revanche, des alliées indirectes dans la perte de poids, de par leur action lipolytique, drainante, diurétique. Elles ont un effet « starter » et permettent une meilleure adhésion au régime : perdre un peu de poids donne envie d’aller plus loin, de poursuivre. L’avantage est qu’elles vont aussi améliorer le métabolisme du foie et le transit.

Quel est le meilleur moment pour boire sa tisane ?

D.R.-S. : L’effet drainant est tout particulièrement conseillé avant ou au début du régime, pour améliorer notamment le transit et le métabolisme hépatique. Les plantes drainantes se prennent toujours le matin, de préférence au réveil, les plantes lipolytiques après les repas. De manière générale, il est recommandé de ne pas boire le thé ou la tisane trop tard le soir, pour éviter les réveils nocturnes. Peu concentrée, l’infusion peut se prendre à longueur de temps, aussi souvent que l’on souhaite. Attention toutefois à l’effet diurétique, notamment lorsque celui-ci est puissant.

Comment bien associer plusieurs plantes ?

D.R.-S. : Il est possible d’associer plusieurs plantes drainantes ou diurétiques, car elles peuvent se compléter. En revanche, il est déconseillé d’associer des plantes drainantes et celles aux effets lipolytiques, comme le guarana ou le maté, car elles ne se prennent pas au même moment, le matin pour les unes, après les repas pour les autres. Il y a, d’autre part, des avantages à les associer à des plantes qui vont permettre une meilleure digestion ou un meilleur sommeil… La détente, le sommeil sont en effet importants : lorsque l’on dort moins, on grossit plus.

« Ces plantes ont un effet « starter » et permettent une meilleure adhésion au régime : perdre un peu de poids donne envie d’aller plus loin, de poursuivre. « 


Idée recette : tisane drainante Désincrustante

Ingrédients

  • feuilles de frêne
  • sommités fleuries de reine-des-prés
  • racines de pissenlit
  • feuilles de menthe Poivrée

Préparation

  • Mélanger toutes les plantes à quantité égale
  • Verser 25 cl d’eau chaude frémissante, sur une cuillère à café du mélange de plantes. L’eau ne doit pas être bouillante, au risque d’altérer les vertus de la reine-des-prés.
  • Laisser infuser une dizaine de minutes puis filtrer
  • À déguster froid ou chaud !

Variante : si vous le souhaitez, vous pouvez donner un goût sucré à la tisane grâce à de la réglisse, de la stévia ou même de la cannelle, sauf en cas de contre-indications médicales

Info+  : la reine-des-prés, diurétique, est l’une des plantes les plus désincrustantes et lutte notamment contre la cellulite grâce à ces effets anti-inflammatoires.


  • 96€ C’est la somme que rapporte chaque seconde la vente de produits minceurs en France. Un bon business donc. (source : Xerfi)
  • Pour manger plus sain, testez les épices ! Parce qu’elles apportent du goût, les épices comme le curcuma et le cumin permettent de manger moins gras et moins salé. En bouche, le curcuma va mimer la sensation de gras et apporter plus de rondeur au plat, tout en boostant la digestion des graisses. Pour le dessert, la cannelle peut aisément remplacer le sucre. Autre atout : cette écorce a un effet hypoglycémiant.

Clémence Clerc et Léa Galanopoulo 

 

Comments are closed.