Toutes premières dents : aux petits soins dès le départ

Les premières dents des bébés sont l’objet de toutes les attentions et de beaucoup de croyances… Nous avons demandé à une dentiste de rétablir la vérité et quelques conseils pratiques.

Les premières dents arrivent à 6 mois

C’est très variable en vérité : « Les premières dents arrivent en moyenne entre 6 et 8 mois, mais ce n’est pas automatique. D’ailleurs, Napoléon est né avec une dent, d’autres bébés auront la première à 18 mois ! » Certains auront donc la première dent vers 6 mois, d’autres vers 12 mois, etc. On estime qu’à 3 ans, l’ensemble des dents de lait sont sorties.

Les dents font saliver, donnent les fesses rouges, etc.

Rougeurs (des joues, des fesses), hypersalivation, irritabilité de l’enfant, perte d’appétit… Tous peuvent être incriminés aux poussées dentaires, à une seule condition : « Dans les études scientifiques, on estime que seuls les symptômes qui apparaissent 3 jours avant la sortie de la dent et dans les 3 jours qui suivent peuvent être mis sur le compte de la poussée. Le reste du temps, ce sont sans doute des petits maux des nourrissons… » Par exemple, pour l’hypersalivation qui dure des mois, c’est plutôt dû à l’apprentissage de la déglutition qu’aux poussées dentaires.

Pour soulager les bébés, rien ne vaut les croûtons de pain

« Le fait de mâchouiller masse les gencives et soulage donc l’enfant. Qu’il s’agisse de pain, de jouets faits pour “les premières dents”, des perles de silicone, mais aussi de légumes, l’enfant est acteur contre sa douleur. » Il existe également des gels locaux à appliquer sur la gencive (Hyalugel, gel Delabarre, Dolodent, Pansoral…). Ces produits sont utiles mais ont deux inconvénients : l’action qui est de courte durée et, surtout, il faut parvenir à déposer le produit sur la gencive, ce qui, lorsque le bébé a mal, n’est pas facile !

Avec un collier d’ambre, le bébé n’a pas mal

Ce n’est pas démontré et c’est potentiellement dangereux. La Société française de pédiatrie met fréquemment en garde les parents contre les colliers en perles d’ambre. Alors qu’aucun effet n’a pu être scientifiquement prouvé, deux risques principaux ressortent de leur usage, avec des conséquences graves : étranglement de l’enfant (le collier s’accroche) et étouffement (le collier se rompt et l’enfant avale les perles). Une mode donc à proscrire.

Le froid soulage les bébés lors des poussées dentaires

Mais il faut être prudent. Si le froid peut anesthésier des gencives enflammées, il faut rester à côté des bébés pour éviter les brûlures par le froid (cloque sur les mains lorsqu’ils tiennent l’objet). « L’inconvénient, c’est que le froid ne dure pas. Impossible donc de laisser un objet froid dans le lit pour soulager l’enfant la nuit, par exemple. »

L’homéopathie est efficace sur les bébés

Mais comme un placebo. Les traitements par homéopathie (Camilia par exemple) sont des solutions sucrées, ce qui plaît automatiquement aux bébés. « L’avantage, c’est que c’est aussi un placebo pour les parents : ils sont rassurés de proposer une solution à leur bébé, donc sont plus détendus, ce que ressent aussi l’enfant. »

Il faut brosser les dents des bébés dès 1 an

À condition que le bébé ait des dents ! « Il faut partir du principe que lorsque les molaires, qui sont des dents creuses et qui peuvent retenir des aliments, sont sorties, il faut brosser les dents. Une fois par jour, c’est suffisant pour éviter les caries à cet âge. »

L’allaitement protège des caries

« Le lait maternel est très sucré et très liquide : parfait pour se glisser entre les dents et provoquer des caries. Il est donc conseillé de nettoyer les dents après chaque tétée, notamment en cas de tétée nocturne. » Ça peut paraître contraignant, mais c’est important, car il est fréquent que les bébés allaités la nuit développent des caries. C’est, bien entendu, également le cas chez les bébés qui ont un biberon « à disposition » dans leur lit. Il s’agit en quelque sorte de “grignotage”, néfaste pour les dents des grands, mais aussi des petits !

La visite chez le dentiste avant 5 ans est peu utile

Une visite vers 2-3 ans peut permettre de repérer, par exemple, les caries sur les molaires. « Il est évident qu’il n’est pas question de faire un contrôle comme chez un adulte. L’approche est adaptée à l’enfant. Là encore, l’imitation peut être une clé. Les parents viennent pour un contrôle, l’enfant les accompagne. Et l’envie de monter sur le fauteuil pour faire comme les parents est alors grande… On peut donc jouer et en profiter pour vérifier l’état dentaire. » Si vous détestez aller chez le dentiste, il faut éviter de transmettre vos craintes à votre enfant. Cherchez dans votre entourage une personne qui peut être plus à l’aise et laissez- la lui parler de ce « mécanicien des dents », voire l’accompagner pour un contrôle. La première approche doit être détendue.


Quelques conseils pour avoir des dents saines

Il faut manger équilibré et ne pas grignoter entre les repas : la salive peut ainsi jouer son rôle de protection de la bouche.

L’eau doit être la boisson de référence de l’enfant. Il faut éviter de mettre des sirops ou autres arômes dans le biberon en dehors des repas.

Il faut faire mâcher l’enfant. Les textures trop lisses limitent la mastication. Dès que l’enfant est curieux, il faut lui proposer des aliments qui font travailler les mâchoires. Plus tôt il sera habitué à différentes textures, meilleures seront la diversification alimentaire et l’appétence. « À partir de 2 ans, il est difficile de modifier les habitudes des enfants, il faut donc agir avant et appliquer de bonnes règles le plus tôt possible. »


Fluor : pas obligatoire

Contrairement aux pratiques des années 80 ou 90, les comprimés de fluor à croquer ne sont plus systématiques car ils ont pu entraîner des fluoroses : des colorations irréversibles des dents liées à un excès de fluor. Il existe des dentifrices sans fluor, qui évident les excès et donc adaptés aux plus petits (Weleda, Bioseptyl) : « Je recommande de débuter le fluor à l’arrivée des molaires définitives (parfois à 5 ans donc). » Avant d’utiliser du dentifrice avec les enfants, il faut vérifier la quantité de fluor indiquée sur l’étiquette : « On préconise moins de 500 ppm à 6 ans, 6 000 à 1 000 ppm à 9 ans et 1 500 ppm à 12 ans. Il ne faut donc pas donner le dentifrice du grand frère (ou des parents) au plus petit ! Il faut aussi gérer la quantité : un petit pois seulement suffit. »


Quand et comment brosser les dents d’un bébé?

Quand ?

Dès que l’enfant commence à mâchouiller tout ce qu’il tient, on peut lui proposer une brosse à dents adaptée à son âge (en silicone comme les brosses Bioseptyl disponibles en ligne), pour qu’il s’habitue à avoir un objet plusieurs minutes dans sa bouche. « Pour un nettoyage efficace avant que l’enfant sache utiliser une brosse, je conseille d’utiliser une compresse humide (avec eau ou bain de bouche junior, Elmex junior, par exemple) pour nettoyer les dents. À réaliser au moins une fois par jour, voire plus en cas de tétée nocturne. Il existe aussi des doigtiers en silicone qui permettent de frotter légèrement. » Vers 18 mois à 2 ans, une fois par jour, avec une brosse adaptée à l’âge (demandez conseil à votre pharmacien). Deux brossages par jour à partir de 3 ans.

Comment ?

Les enfants adorent nous imiter, c’est bien de le proposer comme un jeu au départ, leur montrer qu’on le fait tous les jours. « Il ne faut pas se leurrer : au départ, ils laveront plus la salle de bains que leurs dents… Mais petit à petit, ils y arriveront. »

Dentifrice ou non ?

« La difficulté avec le dentifrice est de bien le recracher. Ce n’est pas un geste facile et il faut donc attendre que l’enfant sache le faire, généralement après 3 ans. Avant, pas de dentifrice, juste une brosse avec de l’eau ».


L’experte : Carie la haine

Dentiste en Île-de-France, c’est ainsi qu’elle se fait appeler sur internet où elle tient le site éponyme, riche en informations pratiques pour le grand public.

@ChicoYRaita

Sites recommandés :

  • www.docteurcarie.blogspot.fr
  • www.pedodontie.com
  • www.dentaltraumaguide.org (en anglais)

Par Gaëlle Monfort

Comments are closed.